Anis vert

Un goût unique ! Je l’utilise systématiquement après un repas un peu lourd (déjeuner dominical chez Mamie) ou une soirée arrosée.

Lire la suite...

Andrographis

Cette plante est originaire de l’Inde, notamment des plaines du Sri Lanka. Elle est également cultivée en Chine, en Thaïlande et en Afrique de l’Ouest.

Lire la suite...

Ail

Ail

Un nom piquant

Le mot « ail » vient du latin « allium » qui est un dérivé du mot grec signifiant « jaillir de ». Il s’agit ici probablement d’une allusion à la façon dont le bulbe se divise et donne l’impression de jaillir. Ail peut également venir du mot celte « all » qui signifie « piquant ».

L’origine géographique de l’ail s’appelle le « croissant de l’ail ». Cette zone s’étend de la mer Caspienne jusqu’aux Monts Tian Shan à la frontière de la Chine et du Kazakhstan.

Shakespeare considérait que l’ail n’était pas fait pour les nobles. Cervantès recommandait de ne manger ni oignon ni ail au risque que leur odeur ne trahisse une hygiène paysanne douteuse.

L’ail a été surnommé de nombreuses fois, « rose puante », « empreinte du pied gauche de Satan » comptent parmi les surnoms les plus négatifs.

ail2

L’ail est utilisé depuis des centaines d’années pour ses vertus médicinales. On le retrouve au fil du temps dans la littérature, tantôt loué pour ses vertus, tantôt critiqué pour son odeur et son goût puissants.

Connu par les Egyptiens, les Grecs et les Romains, les premiers écrits sur la culture de l’ail remontent aux Sumériens (2500 avant JC).

Des vertus médicinales

De nombreuses études attestent des effets physiologiques des principes actifs contenus dans l’ail.

La consommation d’ail a des effets protecteurs sur les parois de l’intestin et de l’estomac.

Antiseptique, anti-fermentation, circulatoire, les bienfaits de l’ail sont nombreux. On le considère comme  un alicament car il aide à prévenir et protéger l’organisme contre beaucoup de maux.

ail3

L’ail contient des composés sulfurés. Libérés lorsque l’ail est coupé, broyé ou écrasé, ils contiennent des atomes de soufre dans leur structure chimique.

Dès lors, l’alliine (molécule inactive et inodore) entre en contact avec un enzyme et se transforme en allicine, molécule responsable de l’odeur de l’ail.

L’allicine poursuit sa transformation en d’autres composés sulfurés comme le diallyl sulfide, le siallyl disulfide et l’ajoène. Ce sont ces composés qui permettent à l’organisme de détruire les cellules néfastes qui peuvent envahir le corps.

L’allicine a des effets cardioprotecteurs. L’ajoène a quant à lui vertu à empêcher la formation de cholestérol.

Un antioxydant reconnu

L’ail est composé d’antioxydants qui aident l’organisme à se protéger contre les radicaux libres et le stress oxydatif. On constate que l’ail est composé de flavonoïdes et de tocophérols qui contribuent à son activité antioxydante.

L'ail contient également des saponines qui aident à réduire le taux de cholestérol dans le sang.

Les préparations à base d’extrait huileux d’ail frais sont très efficaces. Attention toutefois à la façon dont l’extrait est préparé car l’ail peut perdre en efficacité.

L’ail doit être frais et l’huile de première pression. La macération doit être faite sans chauffage excessif, en respectant le principe de stérilisation et à l’abri de la lumière et de l’oxygène.

On associe souvent l’ail à des feuilles d’olivier, des fruits et des fleurs d’aubépine, qui renforcent les principes actifs de l’ail.

 

Lire la suite...

Ananas

Ce fruit est originaire du Paraguay et sur Sud du Brésil. C’est Christophe Colomb qui découvre ce fruit en 1493. Il est introduit en Europe par la suite.

Lire la suite...

Angélique

Angélique

Une plante aux nombreux usages

L’angélique est cultivée pour plusieurs raisons : ses tiges, ses pétioles et ses tiges sont utilisés pour cuisiner pour faire des condiments ou pour leurs vertus médicinales.

Les racines ne sont utilisées que dans la phytothérapie.

angelique2

Les pétioles et les tiges sont utilisés en pâtisserie sous forme de fruits confits ou comme liqueur. Quelques morceaux d’angélique confite dans un cake lui confèrent une saveur douce et très agréable en bouche.

Les feuilles tendres sont plutôt utilisées pour aromatiser les salades ou les potages.

Un tonique général

En phytothérapie, la racine de l’angélique est connue comme un tonique général pour l’organisme.

Les compléments alimentaires à base d’angélique aident à lutter contre la fatigue. On la recommande généralement lors des changements de saisons afin d’aider l’organisme à trouver son équilibre.

angelique3

L’angélique contient également une huile essentielle qui a de nombreuses vertus, notamment pour favoriser le bon fonctionnement du système digestif.

Effectivement, l’angélique stimule l’appareil digestif, elle est donc indiquée pour les douleurs et les spasmes intestinaux

L’absorption d’angélique évite la formation de gaz intestinaux donc les sensations de ballonnement.

On note également les propriétés sédatives de l’angélique qui aide à lutter contre l’anxiété, la fatigue nerveuse, les insomnies et les troubles du sommeil.

Lire la suite...